MomentHom œuvre depuis 20 ans pour l’avancement de la condition masculine et pour le soutien aux hommes en difficulté de l’Estrie. Fruit des efforts d’individus généreux et visionnaires, MomentHom s’est déployé progressivement pour arriver à créer un organisme bien ancré dans sa communauté, actif auprès de ses usagers et reconnu dans son domaine d’activité.

1999-2000
  • À l’initiative de Jean Bergeron, un groupe d’écoute et de parole dénommé « Les gars », semblable à ceux d’Autonomie-Québec, se forme et se réunit régulièrement.
  • Un comité provisoire animé par Jean Gauthier travaille à mettre sur pied un organisme communautaire semblable à Autonomie-Québec.
  • 27 juillet 2000 : MomentHom est créé formellement par l’émission de ses lettres patentes.
  • 15 novembre 2000 : Tenue de la réunion de fondation, composée d’une quarantaine d’hommes du milieu sherbrookois, avec l’élection du premier conseil d’administration et l’adoption des règlements généraux.
Logo maison Oxygène

La Maison Oxygène de l’Estrie apporte un complément remarquable à l’éventail de services de MomentHom par l’hébergement temporaire et le soutien qu’elle offre aux pères en difficulté et leurs enfants.

2000-2009
  • Poursuite des activités centrées sur les groupes d’écoute et de parole.
  • Déménagements successifs du siège social de l’édifice de Caritas (rue Québec), à des locaux situés sur la rue Cate et sur la rue Alexandre.
  • Entre 2008 et 2009, réflexion sur le rôle et la mission de MomentHom qui conduit à l’élaboration d’un programme-cadre, avec l’aide des consultants Marc Boudreau et Jean Lefebvre, qui servira de base à une demande de subvention de fonctionnement au ministère de la Santé et des Services Sociaux. Embauche de Jean Lefebvre à titre de premier directeur de MomentHom.
2009

Le Club Progrès de Sherbrooke, en partenariat avec la Maison de la Famille de Sherbrooke, répond à l’invitation de créer dans chaque région un centre de ressources pour venir en aide aux pères.

2010
  • Début du service de relation d’aide en avril grâce au financement reçu du MSSS et à l’embauche du premier conseiller en relation d’aide, Pierre Rondeau.
  • Déménagement de l’organisme pour des locaux plus adéquats du 60 rue Alexandre au 412 rue des Fusiliers.
2010

Le Club Progrès de Sherbrooke apporte un soutien financier à la Maison de la Famille de Sherbrooke à faire l’acquisition d’un bâtiment pouvant accueillir également l’hébergement des pères et coordonne une campagne majeure de financement au profit de la future Maison Oxygène de l’Estrie.

2012

La Maison Oxygène de l’Estrie ouvre ses portes et devient la première ressource d’hébergement en Estrie venant en aide pour les pères en difficulté avec enfants.

2014

Relocalisation du siège social en juillet au 337 rue Dufferin.

2014

Incorporation de la Maison d’hébergement pères et enfants de l’Estrie, connue sous le nom Maison Oxygène de l’Estrie.

2016-2017
  • Démarches et analyses conséquentes à une sollicitation pour intégrer la Maison Oxygène de l’Estrie aux activités de MomentHom.
  • Participation de la direction et des conseillers en relation d’aide à la recherche universitaire sur les effets perçus par les usagers des interventions réalisées à MomentHom.
2016

La Maison Oxygène de l’Estrie devient une entité distincte de la Maison de la Famille de Sherbrooke.

2018
  • 1er janvier : intégration de la Maison Oxygène de l’Estrie et déploiement des services et de l’encadrement sur une base régulière, de 8 h à 21 h.
  • Publication du rapport de recherche sur les interventions réalisées à MomentHom (Rapport Ducreux).
  • Novembre : reconnaissance du statut « Hébergement-répit-dépannage » accordée par le PSOC.
2019

Ouverture des points de services régionaux en relation d’aide à Lac-Mégantic et à Asbestos.